02 51 31 11 65 Demander un devis
logo contact Devis
Databack
LE BLOG

Databack, expert en restauration de données Veeam

En cas de perte de données et de difficultés pour votre entreprise à récupérer ses sauvegardes Veeam, Databack vous accompagne. Nous intervenons pour effectuer rapidement la restauration de vos données Veeam.

Que cela concerne une attaque de ransomware, une suppression accidentelle de fichiers VBK, ou un problème lors de la restauration des fichiers Veeam Backup, Databack est équipé pour faire face à tous ces défis. Nous utilisons des méthodes éprouvées et innovantes pour restaurer et reconstruire les sauvegardes Veeam, même lorsque celles-ci deviennent inaccessibles.

Comment fonctionne la solution de sauvegarde Veeam ?

Veeam est l’un des leaders mondiaux en matière de solutions de sauvegarde et de reprise d’activité. Conçu pour les environnements virtuels, Veeam est particulièrement populaire dans les entreprises utilisant des infrastructures de virtualisations telles que VMware et Microsoft Hyper-V. La solution Veeam est reconnue pour sa simplicité d’utilisation, sa fiabilité, et sa capacité à offrir une protection complète des données.

Veeam utilise une approche de sauvegarde incrémentielle pour économiser de l’espace de stockage. Il génère trois types de fichiers afin de stocker les données sauvegardées :

  • VBK (Virtual Backup) : il correspond au fichier de sauvegarde complet d’une machine virtuelle. Le VBK contient l’ensemble des données de la machine virtuelle au moment de la sauvegarde initiale, ainsi que toutes les données incrémentielles stockées dans les fichiers VIB. Le VBK est généralement créé lors de la première sauvegarde d’une machine virtuelle et est ensuite mis à jour à chaque sauvegarde ultérieure. Ce fichier est le point de récupération complet à partir duquel une machine virtuelle peut être restaurée.
  • VIB (Virtual Incremental Block) : ce fichier est un composant clé de la sauvegarde incrémentielle des machines virtuelles. Lorsque Veeam effectue une sauvegarde, il crée un VIB pour chaque machine virtuelle sauvegardée. Le VIB contient uniquement les blocs de données qui ont changé depuis la dernière sauvegarde, ce qui permet de réduire l’espace de stockage nécessaire pour les sauvegardes. Les fichiers VIB sont stockés sur un emplacement de stockage, généralement un disque ou un stockage réseau.
  • VRB (Veeam Reverse Backup) : ce fichier est généré lors d’une sauvegarde incrémentale inversée (Reverse Incremental), au cours de laquelle Veeam modifie le fichier VBK pour qu’il corresponde à l’état le plus récent de la VM. Les blocs de données remplacés dans le VBK sont sauvegardés dans un fichier VRB au lieu d’être écrasés. En cas de besoin, le fichier VRB permet ainsi de restaurer la VM dans un état antérieur.

Les types de problèmes rencontrés sur Veeam

Bien que les solutions de sauvegarde de données soient de plus en plus sophistiquées, elles ne sont pas pour autant infaillibles. Les défaillances matérielles, les erreurs humaines ou les cyberattaques sont des causes fréquentes de perte de données sur Veeam. Ces scénarios sont nombreux, et peuvent prendre des formes multiples :

  1. Attaques malveillantes : Les ransomwares et autres malwares peuvent infecter les systèmes de sauvegarde, entraînant la corruption ou le chiffrement des fichiers de sauvegarde Veeam VBK et VIB, ou des partitions de serveur de sauvegarde.
  2. Erreurs humaines : Les erreurs de configuration, de manipulation ou de suppression accidentelle de fichiers Veeam par les utilisateurs peuvent entraîner la perte ou la corruption de sauvegardes.
  3. Dégradation des supports de stockage : Avec le temps, les supports de stockage tels que les bandes magnétiques ou les disques durs peuvent subir une dégradation physique, conduisant à la perte ou à la corruption des données.
  4. Problèmes de réseau : Des interruptions de réseau ou des problèmes de connectivité pendant le processus de sauvegarde peuvent corrompre les données sauvegardées.
  5. Incidents naturels : Des événements tels que des incendies, des inondations ou des tremblements de terre peuvent endommager physiquement les centres de données et les équipements de stockage, entraînant la perte de sauvegardes.
  6. Défaillances matérielles : Les pannes de disques durs et de systèmes RAID, les problèmes de serveurs NAS et les défaillances d’autres composants matériels peuvent corrompre les fichiers de sauvegarde stockés sur ces appareils. Ces défaillances peuvent notamment se produire lors de la sauvegarde sur des bandes, de la restauration des machines virtuelles, ou de la fusion de fichiers Veeam complets et incrémentiels.

Finalement, les sauvegardes Veeam, comme toutes les solutions de sauvegarde de données, peuvent être sujettes à des risques de perte de données.

Les solutions Databack pour la récupération de vos données Veeam

Afin de procéder à la récupération de données sur des sauvegardes Veeam corrompues (chiffrement, défaillance…), les ingénieurs de Databack ont développé des solutions grâce à leur expérience et leur expertise de ce type de format.

Ces méthodes peuvent être appliquées en laboratoire afin de garantir un résultat optimisé, mais peuvent être également déployées directement chez le client, dans certaines circonstances. Un test d’intégrité est dans tous les cas réalisé sur les données récupérées dans les sauvegardes Veeam, afin de garantir les résultats de l’opération.

Success story Databack : restauration de données Veeam après une attaque ransomware

Le laboratoire Databack est régulièrement sollicité à la suite d’attaques ransomware sur des environnements Veeam. Parmi nos nombreuses interventions figure celle pour le compte d’une administration qu’une attaque de grande ampleur avait paralysée.

Le ransomware avait pénétré jusqu’au contenu des machines virtuelles et directement impacté les données. Les outils de sauvegardes Veeam dédiés aux environnements VMware et HyperV avaient également été corrompus.

Après avoir effectué le rapatriement des serveurs physiques au laboratoire, nous avons procédé à la sécurisation des disques afin de figer l’information. Cette opération indispensable permettait ainsi d’éviter toute altération des données lors du travail d’analyse de nos experts.

Après 72 heures de travail continu, notre expertise des formats de fichiers Veeam nous a permis de récupérer intégralement les VM contenues dans les sauvegardes chiffrées. Après les avoir testées, nous avons pu ainsi restaurer les machines virtuelles essentielles au redémarrage du système d’information du client.

22 décembre 2023
RESTONS EN CONTACT

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir notre newsletter par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment grâce aux liens de désinscription présents en bas des contenus diffusés.
Databack Linkedin